Albert Einstein was considered at school as a bogus because he always had his head in the clouds. His name is now used as synonymous with genius. Is there a link between his scientific creativity and his state of mind?

Many Studies prove that yes, there is one.

For instance, Ut Na Sio and Thomas C. Ormerod state that: “When solving a creative problem, individuals benefit from performing a wide search of their knowledge to identify as many relevant connections as possible with the presented stimuli. Each time individuals reapproach the problem, they improve their per- formance by extending the search to previously unexplored areas of their knowledge network.” I invite you to read Does Incubation Enhance Problem Solving? A Meta-Analytic Review Ut Na Sio and Thomas C. Ormerod – Lancaster University: http://www.psy.cmu.edu/~unsio/Sio_Ormerod_meta_analysis_incubation_PB.pdf

and the Wikipedia article on  Incubation (psychology): https://en.wikipedia.org/wiki/Incubation_%28psychology%29#The_Cases_For_and_Against_Dreams_Being_Useful_In_Problem-Solving


Jacques Higelin, Tombé du ciel: https://youtu.be/AJ5Dp-_QFQ8

 

Albert Einstein était considéré à l’école comme un bon à rien parce qu’il avait toujours la tête dans les nuages. Son nom est désormais utilisé comme synonyme de génie. Y a-t-il un lien entre sa créativité scientifique et son état d’esprit voyageur?

Nombre d’études prouvent que oui.

Par exemple, Audrey Lamblin du CNRS affirme: “ Détachement par rapport au problème: une impression d’éloignement par rapport à celui-ci. Ce que Graham WALLAS22 appelait déjà « l’incubation : on ne réfléchit pas forcément au problème mais le cerveau, sans qu’on en ait conscience, fait un travail d’associations d’idées et rejette celles qui ne sont pas satisfaisantes. » c’est une recherche inconsciente qui formate le problème et le traduit en une formulation qui convient le mieux à l’individu questionné. C’est donc un stade inconscient qui pré-dirige la recherche de la solution vers un type d’idée. Pendant ce temps, l’individu n’a pas conscience de cette recherche subit et a une impression d’éloignement.” Je vous invite à en lire plus en cliquant sur ce lien par exemple : CNRS –

Qu’est-ce que la créativité? Comment la développer? Pour quelles finalités? – Audrey Lamblin : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00735191/document


“Nous sommes faits de la même matière que les rêves” William Shakespeare

– Musiktips – Satisfaction – Rolling Stones – Keith Richards: http://newsletters.artips.fr/Musiktips/Richards_nosatisfaction

Jacques Higelin, Tombé du ciel: https://youtu.be/AJ5Dp-_QFQ8

Quand j’avais 7 ans, mon beau-père a acheté l’album de Jacques Higelin. C’est la première fois de ma vie où je suis restée scotchée à un album. Je ne comprenais pas bien les paroles alors je repassais les chansons en boucle et en particulier Tombé du ciel qui me fascinait littéralement.