Restaurant sur un plateau

J’suis allé au resto

Avec mes deux petiots.
Il était 18h45, 
On a attendu sous la pluie.

Sésame, ouvre toi.. St’plaît, allez!
Le palais des saveurs a ouvert ses portes à
19h pétantes, 
Pas une seconde avant.

Serveurs débordés;
Pas moyen de commander;
Faut dire qu’ils sont débiles ou quoi:
Y en a que deux!

Venez mes chéris, on s’en va!

Je sais,…, vous voulez un dessert,
Mais là, ils ont mis 45 minutes
Juste pour amener la carte;
Et ça fait 20 minutes qu’on fait signe
Pour qu’on prenne notre commande.
C’est mal barré.
Vous comprenez pas…. C’est normal… Mes Chéris, vous êtes trop petits…
On va prendre le gâteau au chocolat mais
Ailleurs….

Deuxième resto, 
“On ne sert pas que les desserts, il faut aussi prendre un plat;
sinon, on ne vous accepte pas”.
C’est vrai, c’est la règle d’or, j’avais oublié.
Mea culpa.

Troisième resto, le lendemain midi,
On arrive à 11h55
Soit seulement 5 min à faire le pied de grue, 
Dehors, 
Avec les petits,
Sur  sur un trottoir étroit,
A regarder à travers la vitrine
Le personnel du restaurant manger tranquillement leur repas, entourés de tables vides. 
ET nous, on n’a même pas droit à une table avec un verre d’eau?Bougez pas les enfants! 
On joue aux statues? Non, vous voulez pas?
Une fois les fesses au chaud, on attend 30 minutes pour avoir le menu…
Même pas d’eau sur la table.
ça suffit, 
On débarque de ce naufrage.

Le soir….
Coriace, je persiste à tenir la promesse du resto aux enfants.
Je ne cèderai pas au McDo.
On arrive à 18h58; ouf! Que deux minutes d’attente.
Mais les petits ont les crocs.

“Quand est-ce qu’on mange?”
Et ça y est, encore 40 minutes pour la carte.

Quatrième resto, 
Non, à 13h il n’ont plus rien à manger… ???!!!

Heureusement que j’ai des supers fraises à la maison et même de la polenta! 
C’est la super fête! 
En plus, même si je suis riche, j’en ai marre d’être traité comme du bétail. Je préfère cuisiner, c’est plus gratifiant.

Mais quand même, je suis obstiné et veut voir mon pays d’origine réussir au moins une fois.
Cinquième resto… C’était 18h40.
“On peut manger?” 
“Oui, oui. Restaurant, ici manger”, nous a répondu la serveuse du resto chinois comme si on était de gros débiles… Chez eux, au moins, on peut manger! C’est la fête!

Je croyais qu’il y avait une crise économique!
Le tourisme est une grosse industrie, pourquoi la freiner?
Que se passe-t-il?
Pourquoi les restaurateurs font-ils tous pareil et les serveurs marchent tous à ce même pas martial, respirant du stress à gogo?
Le chi-kong, ça doit bien marcher…

Toutes ces lois, toutes ces règles, toutes ces traditions
Ne pensez-vous pas qu’il faut les revoir?
Que penser de la démocratie directe? Dans mon pays ET vite! Et aussi dans les autres pays!

Que penser du revenu de base universel pour plus de liberté, plus d’intelligence et plus de diversité à l’économie de mon pays! Plus de liberté pour les employeurs, plus de sécurité pour tout le monde, moins de stress et plus de possibilité de prendre des risques donc d’innover. Et aussi dans les autres pays!

Défendons nos valeurs, ne nous laissons plus piétiner. Discuter dans son salon entre amis ne suffit plus. Réfléchissons à comment bouger et changer les choses efficacement.
Ecrivons, faisons des images, re-tweetons/blogons/publions sur internet ou sur ce qui nous plaît, documentons-nous avec de l’information de qualité (sources fiables, documentés, avec des preuves scientifiques, des études et des chiffres).
Inspirons-nous des révolutions récentes (printemps arabes, etc.) et appuyons-nous sur les forts qui sont prêts à nous aider comme l’ONU. 
Visitons des pays qui pratiquent des démocraties directes ou qui fonctionnent, copions leurs bonnes idées et participons aux débats qui vont créer demain (Future of work, Universal Basic Income, Ciné ONU).
Il faut tourner la page
Sinon, on va en bouffer…

Quand chacun a peur et est sous pression, cela développe le chacun pour soi, l’agressivité et l’irrationnel. Le revenu de base universel est pour tout le monde. Pas besoin de classer les gens en catégories, pas de paperasse….. Juste la liberté de se former, de recevoir en fonction de ses besoins et de travailler plus efficacemment… en fonction de ses moyens, en reconnaissant le travail informel qui représente actuellement 60% des travailleurs, pourquoi ne pas les rémunérer comme les 40 autres??; de faire partie de la société, de l’améliorer, d’avoir l’opportunité penser à ce qu’il y a de mieux pour tous et de voter en conséquence. 


To read this in English: https://aurianneor.tumblr.com/post/177399224220/restaurant-on-a-platter-i-went-to-the-restaurant


How to get involved – Sustainable development: https://sustainabledevelopment.un.org/mgos

Travail décent et économie informelle
https://www.ilo.org/public/french/standards/relm/ilc/ilc90/pdf/rep-vi.pdf

More than 60 per cent of the world’s employed population are in the informal economy: https://www.ilo.org/global/about-the-ilo/newsroom/news/WCMS_627189/lang–en/index.htm

Le bâton: https://aurianneor.tumblr.com/post/158465410495/le-bâton?is_related_post=1

Les espoirs XXXVII: https://aurianneor.tumblr.com/post/169004912510/les-espoirs

Fais: https://aurianneor.tumblr.com/post/174883268665/fais

CV – Contre Velléité: https://aurianneor.tumblr.com/post/178415523510/cv-contre-velléité

A mon amie qui ne porte pas de voile: https://aurianneor.tumblr.com/post/162083281080/a-mon-amie-qui-ne-porte-pas-de-voile

Poils: https://aurianneor.tumblr.com/post/173357380520/poilsOh! C’est Haut!: https://aurianneor.tumblr.com/post/173055979070/oh-cest-haut-jai-travaillé-au-salon-de-lauto

Le piston à sa Maman: https://aurianneor.tumblr.com/post/173827202170/le-piston-à-sa-maman