La biodiversité au Pérou est énorme et irremplaçable, 3 à 4000 variétés de pommes de terre, 52 variétés de mais, 163 variétés de tomates, 7590 variétés de fleurs qui n’existent que là, 4400 variétés de papillons, 3 variétés de cacao, les avocats, le coton. Nous n’utilisons que peu de variétés de chaque légume en Europe. Si celles-ci venaient à avoir des maladies, nous devrions nous retourner vers le Pérou pour en utiliser une autre.

L’Amazone est le plus grand fleuve du monde, la plus grande source de biodiversité végétale. La plupart de nos médicaments viennent de l’Amazone.

Or, cette biodiversité est en danger. Pour l’extraction de l’or, il ne suffit que d’un bulldozer et du mercure pour séparer la terre de l’or. Ce mercure n’est pas récupéré dans des bacs mais rejeté dans l’Amazone, lui donnant une couleur grise. C’est un poison qui détruit tout. Les entreprises qui exploitent l’or grattent les terres jusqu’au rocher, ce qui détruit tout sans chance de repousser car le roc est à nu, expulsant sans autres les habitants qui s’exilent à Lima, métropole dans le désert et avec 9 millions d’habitants qui ne peut pas vraiment les accueillir. 6000 hectares d’Amazonie sont détruites chaque année.

Les entreprises qui exploitent ces ressources ont plus de moyens que le gouvernement lui même; utilisent la violence et ne sont pas tenus responsables dans leurs pays d’origine.

L’ONU intervient grâce à un programme d’éducation et il y a des projets de loi dans les pays d’origine pour tenir ces entreprises responsables. 

Biodiversidad en el Peru – Lima 2019: https://www.lima2019.pe/biodiversidad-en-el-peru

Catalogo-Papas – Ministerio de la agricultura del Peru: https://cgspace.cgiar.org/bitstream/handle/10568/89110/CIP-Catalogo-Papas-Junin-FINAL.pdf?sequence=6&isAllowed=y

Oro y bosques, incompatibles en la Amazonía peruana – El Pais: https://elpais.com/elpais/2017/11/22/planeta_futuro/1511358033_282056.html

Biopirates loot the Amazon – The Irish Times: https://www.irishtimes.com/news/biopirates-loot-the-amazon-1.284575

Owed to Nature: Medicines from Tropical Forests – Rainforest Trust: https://www.rainforesttrust.org/owed-to-nature-medicines-from-tropical-forests/

Peru Scrambles to Drive Out Illegal Gold Mining and Save Precious Land – New York Times: https://www.nytimes.com/2016/07/26/world/americas/peru-illegal-gold-mining-latin-america.html

Gold mining leaves heart of Peruvian Amazon a wasteland – PBS: https://youtu.be/FrHuqT1zpVM

Why Switzerland stuggles with dirty gold: tales from Peru – swissinfo: https://stories.swissinfo.ch/gold-peru-switzerland-mining-metalor#234887

Pandora or Peru: Resisting the mining multinationals – Aljazeera: https://www.aljazeera.com/opinions/2012/8/30/pandora-or-peru-resisting-the-mining-multinationals

Mathieu Henderson (@Mat__Henderson) Tweeted: Alors que l’initiative “Entreprises responsables” est rejetée à la maj. des cantons, les sympathisants du texte parlent déjà de nouvelles propositions. Ils comptent aussi “regarder si les multinationales ne commettent pas de violations graves”. Le cons.national PS Baptise Hurni: https://t.co/KQ2jlkS5ff

Main tendue – Appel à la poursuite de la lutte

Chers promoteurs de la démocratie directe, de tous les pays,

Tout d’abord bravo à ceux qui continuent la lutte sur le terrain et en amont, chacun en fonction de ses moyens. Une pensée aussi pour toutes les victimes de violences quel que soit leur bord.

Beaucoup de bonnes actions comme les boycotts, les levées de péages, le blocage des hypermarchés les plus puissants et une extraordinaire coordination sans leader de pouvoir. On a réussi à les faire trembler. Le peuple reprend ses droits efficacement.

Par contre, aussi beaucoup trop de manifestants dans les centres ville et dans les lieux du pouvoir. Pour ma part, je comprends ces derniers mais je pense que malheureusement, c’est tomber dans un piège. L’Etat est un fusible, il est là pour prendre les coups à la place des propriétaires des entreprises multinationales (ex. Total, Auchan, Carrefour, Vinci) qui ont la réalité du pouvoir dans la majorité des pays du monde. Les chefs d’Etats, les ministres attirent la colère sur eux à coup de provocations. Alors, on défile en ville, on prend des préfectures et des ministères. A quel effet ? Quel est le coût pour ceux qui tombent sous les coups des nombreux policiers encore fidèles au pouvoir ? Où est le levier ? Les dégâts seront réparés avec nos impôts, rien de plus. Les vrais responsables de la corruption des états n’en sont que moins inquiétés. Ces actions les laissent vivre normalement.

Le pouvoir politique est un fusible. Qu’adviendra-t-il lorsque le chef de l’état ou le parti au pouvoir, ayant concentré toute la haine sur lui, démissionnera, se dissoudra, suivi d’élections pour choisir le prochain fusible ? Des mois de perdu, de faux espoirs de changement et un essoufflement des luttes.

Ce message est un appel à nous concentrer sur les actions qui peuvent pousser les financiers du pouvoir à demander à leur marionnettes élues d’accepter notre revendication d’instaurer le référendum d’initiative populaire.

En voici quelques propositions :

– Pour­­­suivre la levée des péages autoroutiers­­

– Bloquer au maximum l’accès aux deux ou trois plus gros hypermarchés du pays.

– Militer pour des procureurs indépendants du gouvernement et élus localement, les crimes des financiers du pouvoir, des élus et de leurs gros bras ne doivent plus être classés sans suites. Avec la capacité des procureurs de saisir Interpol, ces criminels souvent très mobiles n’auront plus de pays ou se cacher et profiter de leur argent.

– Revendiquer une loi d’amnistie pour les lanceurs d’alertes. Oui, beaucoup de travailleurs de la finance ont participé à la corruption, à notre appauvrissement et nos empoisonnements, mais nous avons tout à gagner de ceux qui veulent faire défection et dévoiler les crimes de leurs employeurs ou collègues. On a vu, par exemple, avec les Panama Papers, implant files, Snowden, Assange, Chelsea Manning, etc, que certains insiders de la finance veulent vraiment participer aux luttes démocratiques et faire tomber l’oligarchie.

– En appeler aux Nations Unies pour la promotion de la démocratie directe dans nos pays. On sait tous que l’ONU ne peut pas l’imposer mais elle peut la mesurer et la promouvoir. En fait, elle ne peut pas refuser d’appliquer ce qui est dans ses textes fondateurs. Même un dictateur n’aime pas être pointé du doigt. Les organisations internationales peuvent être des alliés précieux. C’est une réalité que l’ONU, malgré ses nombreux échecs et toutes nos frustrations, a fait progresser la paix en faisant quasi disparaitre les guerres entre pays, réduit par dix le travail des enfants, vaincu les plus grandes maladies de l’histoire comme la variole. Ils font leur travail, ne les confondez pas avec l’Union Européenne.

A tous, courage, on a toutes les raisons d’être fier du travail accompli jusqu’ici, la victoire est peut-être improbable, mais elle est possible si nous employons notre colère à nos fins et non au service des adversaires de la démocratie.


To read this in English: https://aurianneor.tumblr.com/post/181770028395/a-helping-hand-call-for-the-pursuit-of-the-fight

Pétition à l’ONU conformément à l’objectif de développement durable n°16 “paix, justice et institutions fortes” (https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/ …), pour le Référendum d’Initiative populaire: signez ici: http://chng.it/TXCknMhm et transmettez-la à vos amis.


Mes hormones veulent l’admirationhttps://tmblr.co/ZprwNe2fExnDI

Sachez bien une chosehttps://aurianneor.tumblr.com/post/181703650620/sachez-bien-une-chose-ce-mouvement-des-gilets

Le leader, noushttps://tmblr.co/ZprwNe2fCcJG2

Les rouges et les jauneshttps://tmblr.co/ZprwNe2f4zmpn

L’ONU interdit à la France l’usage des grenades et lanceurs de balles car cette violence d’Etat dissuade les gens de manifester pacifiquement.

Rights of ‘gilets jaunes’ protesters in France, ‘disproportionately curtailed’, say UN independent experts | UN News

https://news.un.org/en/story/2019/02/1032741