Le soleil est passé à travers les nuages.

La lumière les embrase d’un doux oranger.

La terrasse en est toute transformée.

Le soleil… Et les feuilles qui tourbillonnent.

La neige autour… Les giboulées.

Les petits flocons suivent des airs montants et descendants

Tels des nuages de poussière, ils recouvrent

Les chemins de traverse.

Les giboulées de mars. On n’y croyait plus

Mais elles sont venues

Et mon petit prunier qui a déjà bourgeonné !

Boulées de neige

Et fi ! du printemps

Et gi- ! Boulées