Nous ne sommes que des véhicules pour assurer l’immortalité du gène – “des véhicules robots aveuglément programmés pour préserver les molécules égoïstes connues sous le nom de gènes.”

“Différentes sortes de machines de survie apparaissent très variées à l’extérieur et dans les organes internes. Une pieuvre n’a rien à voir avec une souris, et les deux sont très différents d’un chêne. Pourtant, dans leur chimie fondamentale, ils sont plutôt uniformes et, en particulier, les réplicateurs qu’ils portent, les gènes, sont fondamentalement le même type de molécule chez nous tous – des bactéries aux éléphants. Nous sommes tous des machines de survie pour le même type de réplicateur – des molécules appelées ADN – mais il existe de nombreuses façons différentes de gagner sa vie dans le monde, et les réplicateurs ont construit une vaste gamme de machines pour les exploiter. Un singe est une machine qui préserve les gènes dans les arbres, un poisson est une machine qui préserve les gènes dans l’eau ; il y a même un petit ver qui préserve les gènes dans les tapis de bière allemands. L’ADN fonctionne de façon mystérieuse.”

Richard Dawkins discuss gene survival : https://youtu.be/j9p2F2oa0_k