Poulet doré

1) De la qualité des ingrédients dépend la réussite de ce plat (et de bien d’autres…). Acheter un poulet fermier bio (ou label rouge) et des légumes de bonne qualité également (du jardin, de la ferme, bio, AMAP, etc.). Si les légumes sont locaux ou de saison, c’est encore mieux 😉

2) Acheter une montre en or pour bien mesurer les temps de cuisson. Ah non, pas la peine, on fait tout à l’oeil!! Préchauffer plutôt le four à 180°C.

3) Prendre la plaque de votre four. Laver puis couper en morceaux les légumes que vous avez choisis (oignons, carottes, poivrons, tomates, aubergines, pommes de terre, citrons, olives, etc.). Répartissez-les sur la plaque.

4) Versez un verre d’eau sur les légumes et un généreux filet d’huile d’olive sur le poulet.

5) Assaisonez selon vos goûts directement sur le poulet: sel, poivre, ail, herbes de Provence, gingembre, curry ou autres puis coincer du beurre (salé ou doux selon les goûts)  sur le poulet entre les cuisses et sur le dos, là où ça tient quoi! (voir photo en haut à droite).

6) Enfourner.

7) Toutes les demi-heures, retourner le poulet sur l’envers et tous les légumes et vérifier qu’il y a assez de liquide (afin d’éviter que ça brûle). Le temps de cuisson dépend de la taille du poulet et de la quantité de légumes. Les poulets de la photo ont cuit environ 2 heures.

8) Le poulet est cuit quand il fait cui-cui; ah ben non, c’est quand il est doré!

Pour citer un ami Thaïlandais: “Comment vous faîtes, vous, pour avoir un poulet qui n’a pas de goût… Nous, on utilise le poulet pour donner du goût à nos plats”.

Alors, n’hésitez pas à utiliser la carcasse et le mettre dans de l’eau pour cuire des pâtes, par exemple ou pour faire du bouillon.

“Water is made to sail or wash …” says an old retired Breton sailor I know well.

In French, “le phare” is pronounced the same way as “le far”, thus the play on word of this picture. “Flotte” is also a play on words as it can mean “water” or “a float of boats”. Bretons went far because of their fishing traditions.

Le Four Light : “Le four” means “the oven” in French but here le phare du four is “Le Four Light”, a lighthouse.

“Van Diemen’s Land Steam Co. saved to Towers in the Storm: Le Four Light – Chenal du Four, France, Le Four Light (1874) is a round stone tower with lantern & gallery mounted on a square base, it is unpainted with a painted black lantern. The lighthouse marks the north entrance to the Chenal du Four.”https://www.pinterest.ch/VanDiemensLand/

Classic meals from Brittaby: A Rich Tradition – Living Language: https://www.livinglanguage.com/blog/2012/07/24/classic-meals-from-brittany-a-rich-tradition/

“For dessert we’d have my mother’s far breton (…), which is a typical Breton snack. It’s like a large flan baked in a big earthenware dish, a mixture of custard and creme brulee. We make ours with prunes soaked overnight in rum.” https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2015/may/15/richard-bertinet-far-breton-recipe-last-bites?CMP=share_btn_link

Sacred salted butter – Saveurs: https://www.saveur.com/article/Kitchen/A-Butter-Quest

Marie of Brittany – Wikipedia: https://en.wikipedia.org/wiki/Marie_of_Brittany

image

“L’eau, c’est fait pour naviguer ou se laver…” dit un vieux marin retraité de ma connaissance.

L’histoire du far breton: https://creperieloheac.com/article/0f9d9891/l-histoire-du-far-breton

Far breton – Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Far_breton

Phare du four – Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Phare_du_Four

Flotte – Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Flotte#Flotte_de_pêche

Pourquoi le beurre est-il salé (et sacré) en Bretagnehttp://www.leptitbreton.com/pourquoi-le-beurre-est-il-sale-en-bretagne/

Marie de Bretagne – Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_de_Bretagne