Ultra-processed food

Les aliments transformés ont historiquement aidé les êtres humains à être en meilleure santé (par exemple, la pasteurisation, la fermentation, les conservateurs naturels, etc.) ). Mais ce n’est pas le cas des aliments ultra-transformés. Il est prouvé qu’ils favorisent le diabète, les cancers, les maladies cardiovasculaires, la dépression, les troubles de l’humeur et l’obésité. Alors pourquoi représentent-ils plus de la moitié du régime alimentaire des Britanniques et des Américains et pourquoi se vendent-ils si bien dans les pays en développement ?

Cet article explique ce point de vue en détail : Comment les aliments ultra-traités ont pris le dessus sur votre panier d’achat – The Guardian : https://www.theguardian.com/food/2020/feb/13/how-ultra-processed-food-took-over-your-shopping-basket-brazil-carlos-monteiro

L’université de Cambridge et l’ONU ont élaboré une classification appelée système Nova pour aider les acheteurs à savoir comment les aliments sont transformés et à faire de meilleurs choix.

Pour en savoir plus sur le système Nova, cliquez ici : La Décennie des Nations unies pour la nutrition, la classification des aliments NOVA et les problèmes liés à l’ultra-traitement – Cambridge University press : https://www.cambridge.org/core/journals/public-health-nutrition/article/un-decade-of-nutrition-the-nova-food-classification-and-the-trouble-with-ultraprocessing/2A9776922A28F8F757BDA32C3266AC2A

Mais ce n’est pas suffisant. Les aliments ultra-transformés ne ressemblent même pas toujours à des aliments, mais leur attrait demeure. Pourquoi ? Ils sont pratiques, moins chers, ils ont des saveurs et des odeurs plus fortes, et ils libèrent un premier goût qui ne dure pas et qui donne envie de goûter à nouveau. De plus, la publicité et la nostalgie due au fait que les gens en ont mangé pendant leur enfance pèsent plus sur la décision que le bien-être futur, même si les gens peuvent se sentir déprimés par la suite parce qu’ils n’ont pas eu la volonté de résister à cette tentation.

Pour plus de détails sur ce mécanisme, lisez ceci. Nous savons que les aliments hautement transformés sont mauvais pour nous. Pourquoi continuons-nous à en manger ? – Global News : https://globalnews.ca/news/5331125/ultra-processed-food-nutrition/

Pour en savoir plus sur la volonté, lisez Willpower by Roy Baumeister, 2011.

Pour avoir une meilleure compréhension du comportement humain, lisez Behave by Robert Sapolsky, 2017.

Alors, comment s’arrêter ?

  • Arrêtez de regarder la publicité et la télévision.
  • Faites vos courses après avoir mangé pour donner à votre cortex préfrontal assez d’énergie pour faire le bon choix.
  • Arrêtez de vous blâmer et de perdre votre confiance en vous car l’industrie alimentaire sait comment vous embrouiller le cerveau (couleurs, sons, télévision, saveurs, emballages, etc.)

Cet article sur le livre Thinking, Fast and Slow du prix Nobel Daniel Kahneman explique comment notre pensée est biaisée et comment elle peut être manipulée par l’industrie – Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/Thinking,_Fast_and_Slow

  • Faites vos achats en ligne et prenez votre temps pour lire les étiquettes et obtenir des informations sur Internet. Le choix se fait au moment de l’achat, pas au moment de la consommation.

Ces sites web vous donnent un outil pour en savoir plus sur ce que vous mangez : Open Food Facts : https://fr.openfoodfacts.org/nova et l’application indépendante Yuka : https://yuka.io

  • Soyez patient. Il s’agit d’une dépendance, vous aurez encore plus envie de ces aliments ultra-transformés lorsque vous commencerez à arrêter. Plus tard, vous ne le regretterez pas.
  • Cuisinez, ce n’est pas si difficile si vous choisissez des recettes délicieuses et faciles.
  • N’évitez pas tous les aliments transformés, car le naturel a aussi ses dangers. Évitez uniquement les aliments ultra-traités.

Aliments ultra-transformés, mais que mange-t-on ! ABE-RTS: https://youtu.be/YoemtsZ4Tvc

Ultra-processed food

Processed food has historically helped human beings to be healthier (eg pasteurization, fermentation, natural conservatives, and so on). But ultra-processed food has not. It is proved that it causes diabetes, cancers, cardiovascular diseases, depression, mood disorders and obesity. So why does it represent more than half of the diet of the British and the Americans and why is it selling so well in developing countries?

This article explains that view in details: How ultra-processed food took over your shopping basket – The Guardian: https://www.theguardian.com/food/2020/feb/13/how-ultra-processed-food-took-over-your-shopping-basket-brazil-carlos-monteiro

The university of Cambridge and the UN have elaborated a classification called the Nova system to help buyers to know how processed is the food and make better choices.

To know more about the Nova system, click here:  The UN Decade of Nutrition, the NOVA food classification and the trouble with ultra-processing –  Cambridge University press: https://www.cambridge.org/core/journals/public-health-nutrition/article/un-decade-of-nutrition-the-nova-food-classification-and-the-trouble-with-ultraprocessing/2A9776922A28F8F757BDA32C3266AC2A

But this is not enough. Ultra-processed food doesn’t always even look like food but its attraction remains. Why? They are convenient, cheaper, they have stronger flavours and smell, and they release a first taste which doesn’t go on and make you want more to experience again. Moreover, advertisement and nostalgia due to the fact that people ate it during their childhood weighs more on the decision than a future health well being even if people may feel depressed afterwards because they did not have the willpower to resist that temptation. 

For more details about this mechanism, read this. We know highly processed food is bad for us. Why do we keep eating it? – Global News: https://globalnews.ca/news/5331125/ultra-processed-food-nutrition/

To know more about willpower, read Willpower by Roy Baumeister, 2011.

To have a comprehensive understanding of human behaviour, read Behave by Robert Sapolsky, 2017.

So how to stop?

1. Stop watching advertisement and TV.

2. Shop after having eaten to give your prefrontal cortex enough energy to make the good choice.

3. Stop blaming yourself and lower your self-confidence because the food industry knows how to mess with your brain (colours, sounds, TV, flavours, packaging, and so on).

This article  about the book Thinking, Fast and Slow by Nobel price Daniel Kahneman explains how our thinking is biased and how it can be manipulated by industry Wikipedia: https://en.wikipedia.org/wiki/Thinking,_Fast_and_Slow

4. Shop online and take your time to read the labels and get information on the internet. The choice is made when you buy, not when you eat.

These websites give you a tool to know more about what you eat: Open Food Facts: https://world.openfoodfacts.org and the independent app Yuka: https://yuka.io

5. Be patient. This is an addiction, you’ll be craving even more for this ultra-processed food when you begin to stop. Later, you won’t miss it.

6. Cook, it’s not that difficult if you choose delicious and easy recipes.

7. Don’t avoid all processed food, as nature is not always that good for you. Avoid ultra-processed food only.

Aliments ultra-transformés, mais que mange-t-on ! ABE-RTS: https://youtu.be/YoemtsZ4Tvc

Yaourt-hier Yaourt d’aujourd’hui

Garanti sans gélatine ( = os + peau de bovin + peau de porc)
C’est bien, boycotter = ne plus s’empoisonner

image

Plus les ingrédients sont de qualité, plus ce sera bon au goût et pour la santé.


Bien mélanger un yaourt et 1l de lait entier (vache ou brebis, perso j’aime pas chèvre mais c’est possible aussi). Vous pouvez ajouter du lait en poudre si vous aimez le yaourt ferme.

Verser le mélange dans les pots.

Mettre les pots dans le yaourtière.

Régler la durée sur 10h.

Appuyer sur le bouton.

Attendre 10h puis disposer les yaourts au frigo au moins 4h.

C’est prêt, vous pouvez le manger nature ou ajouter des fruits coupés (myrtilles, framboises, fraises, banane, poire, etc.), ou de la confiture ou du sucre ou/et du biscuit émietté ou des céréales.

(Mélanger deux yaourts avec 1 litre de lait demi-écrémé. Mettez-les dans la yaourtière et réglez la durée pour 12 heures…….)


La nomination au Gouvernement d’Emmanuelle Wargon, ancienne responsable de la communication de Danone, en inquiète certains – L’Obs: https://www.nouvelobs.com/politique/20181017.OBS4061/emmanuelle-wargon-une-lobbyiste-qui-defend-l-huile-de-palme-chez-macron.html


L’aile ou la cuisse

Wikipedia – L’Aile ou la Cuissehttps://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Aile_ou_la_Cuisse

Wikipedia en – The Wing or the Thigh: https://en.wikipedia.org/wiki/The_Wing_or_the_Thigh

image

Affaire des oeufs contaminés – Les regrettables propos de M. Leclerchttp://richardgirardot.fr/affaire-des-oeufs-contamines-les-regrettables-propos-de-m-leclerc/

Les nanoparticules dans les sucreries et les gâteaux inquiètent « 60 Millions de consommateurs »: http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/08/25/les-nanoparticules-dans-les-sucreries-et-les-gateaux-inquietent-60-millions-de-consommateurs_5176333_1651302.html#AUMsI3x0vxGa7Zlj.99

Des nanoparticules dans nos assiettes:
http://mobile.lemonde.fr/planete/article/2016/06/15/des-nanoparticules-dans-nos-assiettes_4950584_3244.html

Les nanomatériaux : ennemis invisibles et omniprésents:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/05/15/les-nanomateriaux-ces-ennemis-invisibles-mais-omnipresents_4418874_3244.

La toxicité des nanomatériaux confirmée par une étude américaine: http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/05/07/la-toxicite-des-nanomateriaux-confirmee-par-une-etude-americaine_3172367_3244.html#tfQkV9Ej76TpzgGE.99

Alerte sur les dangers du dioxyde de titane E171, un additif alimentaire très courant: http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/01/20/alerte-sur-les-dangers-du-dioxyde-de-titane-un-additif-alimentaire-tres-courant_5066297_1651302.html#PR6wG9iqAhK4fx5s.99

Les nanomatériaux, un nouveau défi pour la santé des salariés:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/09/15/les-nanomateriaux-un-nouveau-defi-pour-la-sante-des-salaries_1572711_3244.html#g7tZobV2wERaEtb6.99

This App Deciphers Food Labels So You Can See Just How Healthy They Are To Eat – Forbes: https://www.forbes.com/sites/lucysherriff/2019/10/30/this-app-deciphers-food-labels-so-you-can-see-just-how-healthy-they-are-to-eat/#5e2a20a61121

Comment l’application Yuka a forcé Intermarché à modifier ses recettes – France Inter: https://www.franceinter.fr/yuka-l-application-qui-force-intermarche-a-revoir-ses-recettes

Yuka, l’app pour mieux manger, barbouille la grande distribution – Sputnik: https://www.youtube.com/channel/UC_yjQfBPiWxHtvyZ-Qg_nOg

French supermarket chain to remove additives using phone app that rates products – Euronews: https://www.euronews.com/2019/09/20/french-supermarket-chain-to-remove-additives-using-phone-app-that-rates-products


image

‘Dirty meat’: Shocking hygiene failings discovered in US pig and chicken plantsThe Guardian: https://www.theguardian.com/animals-farmed/2018/feb/21/dirty-meat-shocking-hygiene-failings-discovered-in-us-pig-and-chicken-plants

image

Ex: La Ruche qui dit oui: https://laruchequiditoui.fr/fr