La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l’on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l’enfant croit au Père Noël. L’adulte non. L’adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote.

Pierre Desproges 

“The grotesque naivety of children is painful to see, especially if we compare it to the serene maturity that characterizes adults. For example, the child believes in Santa Claus. The adult doesn’t. The adult does not believe in Santa Claus. He votes.” — Pierre Desproges