Ma recette personnelle de henné

Si vous avez les cheveux teintés chimiquement, faîtes un masque détox.
1. Préparer la pâte sans utiliser d’ustensiles en métal:
1 œuf (pour nourrir le cheveu)
1 bière noire (pour apporter du volume)
60g de henné neutre (pour gainer les cheveux) (pas le hénné naturel=lawsonia inermis qui teinte en rouge)
70g de brou de noix (pour teinter en châtain)
30g de rhapontic (=racine de rhubarbe, pour des reflets blond vénitien)
40g de curcuma (pour un effet de dorure en particulier sur les cheveux blancs. L’acheter en tant que pigment car le curcuma alimentaire donne des reflets oranges)
25g de poudre d’alma (pour teinter en châtain et prévenir la chute des cheveux. Riche en vitamine C)
1 grosse cuillère à soupe de miel (pour éclaircir)
1 cui soupe huile olive (pour éviter les cheveux secs)
1 cui jus de citron ou 2 cui à S de vinaigre de cidre (pour leurs propriétés anticalcaires, éclaircissants et pour aider à la pigmentation)
½ yaourt nature ou un petit suisse (pour une préparation onctueuse)
1 cui café de gingembre (pour favoriser la pousse des cheveux)
1 cui café de noix de muscade (pour favoriser la circulation)
1 petite infusion chaude de camomille (pour blondir et pour que la chaleur fixe les pigments)
10 gouttes huile essentielle de camomille (pour blondir)

2.Le mélange doit avoir la consistance d’une crème. Si elle est trop liquide, ajouter de l’argile ou du henné neutre. Si elle est trop épaisse, ajoutez de l’infusion de camomille.

3. Optionnel : Laisse poser le mélange entre 2h et une nuit.

4. Mettre de vieux habits et des gants. Appliquer mèche à mèche, en insistant sur les racines.
Effectuer l’opération dans la baignoire ou la douche puis rincer immédiatement le carrelage, le rideau de douche et la pièce à l’eau avant que les pigments ne teintent ce qu’ils ont touché (si besoin, utiliser de l’eau de javel ou du MrPropre).
Mettre une charlotte et une vieille serviette. Enlever la pâte qui touche la peau.  A ce stade, mon fils me demande d’enlever mon chapeau car il me dit : « Maman t’es pas belle ». C’est le seul moment où il dit ça, c’est que vraiment le look ne doit pas être super top !

5. Laisser poser 3h sur les cheveux. Ne pas ouvrir à la porte à des étrangers de peur de les effrayer!

6. Enlever le gros du paquet à l’eau chaude puis bien frotter avec une base lavante neutre bio et ensuite appliquer un mélange 1/3 vinaigre de cidre (qui fixe le colorant) et 2/3 d’eau, le tout épaissi avec de la gomme du guar pour que le mélange ait la consistance d’un après-shampooing (Voir « Healthy Hair »). Laisser poser puis rincer à l’eau froide pour refermer les écailles. Effectuer l’opération dans la baignoire ou la douche, puis bien rincer le carrelage, le rideau de douche et la pièce à l’eau avant que les pigments ne teintent ce qu’ils ont touché. Laver immédiatement vêtements, charlotte, serviettes et tout ce qui a servi à nettoyer le henné.

9.Sécher au sèche-cheveux puis à l’air libre. (Exception pour le henné car la chaleur fixe les pigments, sinon préférer le séchage à l’air libre ou dans un turban en fibres de bambou).

7. Attendre 3 jours pour voir le résultat (avant, la couleur n’est pas définitive ; pas de panique !).
Si votre peau est colorée sur le front, sur la nuque ou autour des oreilles, frotter au jus de citron.

Si la couleur ne convient pas après 3 jours ; les shampoings et après-shampoings chimiques du commerce sont assez efficaces pour enlever la couleur. Recommencer un henné une semaine plus tard en rectifiant la recette dans le sens que vous souhaitez.

Pour du blond : Ajouter au henné neutre, de la camomille, du rhapontic, du cassia, du curcuma et/ou du millepertuis.
Pour du châtain : Ajouter au henné du brou de noix et/ou de la poudre d’Alma.
Pour du roux cuivré : Faire un mélange composé à moitié de cassia neutre et à moitié de henné natuel ou neutre.
Pour du rouge : Ajouter au henné neutre ou naturel, de la garance, du jus de betterave ou des pelures. d’oignons.

Le gingembre favorise la pousse des cheveux.
La noix de muscade favorise la circulation.
La cannelle intensifie le roux et a des vertus antibactériennes.
Le clou de girofle a des vertus antiseptiques.
Le henné neutre gaine sans colorer.
Le henné naturel gaine et colore en roux.
Le jus de citron et/ou le vinaigre de cidre sont anticalcaires et éclaircissants.
Le curcuma dore les cheveux (en particulier les cheveux blancs)

En prévention, le henné a des vertus anti poux. Si vous voulez renforcer cette action répulsive, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande à la préparation ci-dessus ou ajouter quelques gouttes dans votre après-shampooing. Idem pour l’huile essentielle de camomille pour l’effet blondissant ou le thé noir pour obscurcir les cheveux blancs (effet visible au bout de 3 semaines).

Si votre couleur vous convient, je vous conseille donc d’utiliser des produits simples et bio, comme par exemple ceux que je conseille dans « Healthy Hair ». A vous d’adapter ensuite en fonction de la nature de vos cheveux et de la dureté de votre eau.
Créez vos propres recettes.


Pour le masque détox, consultez: https://centifoliabio.fr/fr/blog/a-quoi-sert-un-masque-detoxinant-pour-cheveux-n33

Pour plus de conseils sur l’entretien: https://centifoliabio.fr/fr/?fc=module&module=prestablog&controller=blog&id=292

Pour plus d’informations sur la coloration: https://centifoliabio.fr/fr/blog/coloration-naturelle-c25

https://www.aroma-zone.com/tous-nos-produits/extraits-naturels/autres-extraits-naturels/colorations-et-shampooings-vegetaux.html?mode=grid&limit=12


Sesame Street – I love my hair: https://youtu.be/enpFde5rgmw